Peut-on encore dynamiser son épargne malgré les taux bas ?

À cause de la crise mondiale, il faut prendre plus de risques pour espérer obtenir plus de rendement. En effet, les méthodes de placement financier ne sont plus garanties. D’un jour à l’autre, le marché des actions peut baisser ou augmenter rapidement. Exposé à ces faits, les épargnants souhaitent mieux assurer leur capital en cherchant de solution plus adaptée. Mais comment dynamiser votre épargne malgré les taux bas ?

Le plan d’épargne retraite ou PER

Pour dynamiser son épargne, adopter le nouveau régime d’épargne retraite. Dans cette méthode, les souscripteurs peuvent choisir une sortie en capital partielle ou totale pour l’épargne salariale et les versements volontaires tout en débloquant leur prévoyance de façon anticipée avant la retraite le titre de l’acquisition de leur logement principale. De plus, ils peuvent transformer leur contrat d’assurance-vie en PER afin de profiter d’un doublement de l’abattement fiscal. Le plan d’épargne retraite est donc très flexible, fiscalement avantageux et offre l’occasion de se constituer une épargne supplémentaire. Outre cela, la loi Pacte améliore l’assurance-vie afin d’emporter l’épargne vers des dispositifs en unités de compte ou UC. De ce fait, les montants investis dans un contrat avec peu d’UC peuvent être envoyés vers un contrat ayant une gamme de supports plus étendue.

Investir avec le plan d’épargne en actions

Le PEA ou plan d’épargne en actions est un accord de capitalisation composé d’un régime fiscal spécifique. Le fait de dynamiser son épargne avec le PEA permet un placement exclusivement en actions et une exonération d’impôts, lors d’un rachat après 5 ans. Le conserver plus longtemps est donc très avantageux. Effectivement, après 8 ans, vous pourrez regagner votre argent en effectuant des rachats partiels ou sous forme de rente défiscalisée à vie. Cependant, tout rachat partiel avant cette date engendre la clôture du plan d’épargne en actions et vous pouvez plus réaliser des versements. C’est une meilleure stratégie pour dynamiser votre épargne si vous acceptez le risque de perte en capital qui peut être causé par l’évolution des marchés financiers.

Stimuler l’épargne avec l’assurance-vie

L’assurance-vie est une solution pour dynamiser son épargne. En optant pour ce genre de contrat, votre capital est garanti par l’attribution du taux de participation aux bénéfices. Par ailleurs, les conventions multisupports permettent de répartir vos rétributions sur des supports distincts tout en étant conforme à vos objectifs de rendement. En plus, vous pouvez modifier la répartition de votre prévoyance, à tout moment, en passant à un autre support. C’est le processus d’arbitrage.

D’un point de vue général, il existe donc divers moyens pour dynamiser votre épargne malgré les taux bas.

Investir en ligne : actions ou crypto ?
Bourse : le bon moment pour investir dans des actions ?