Qu’est ce que le LDDS : Livret de développement durable et solidaire ?

Le choix d’une banque ou d’un établissement d’épargne est parfois difficile. Vous hésitez beaucoup, car vous cherchez une maison où le taux d’intérêt est des plus bas, et avec laquelle vous pouvez effectuer des prêts facilement. Vous pouvez chercher des conseils auprès d’amis ou de personnes initiées en la matière. 

Le  livret LDDS et son histoire

Il constitue comme tout livret d’épargne réglementée un placement dont les intérêts ne sont pas imposables. Il a fait son apparition il y avait 35 ans. Parmi ses caractéristiques, il  faut citer le fait qu’il est rentable, exonéré de prélèvements sociaux et fiscaux. Il a une totale disponibilité des fonds, d’absence de risque. Le livret de développement durable et solidaire est actuellement disponible dans toutes les banques. Le taux du LDDS est à 0,50 % annuel. Les intérêts sont calculés suivant la règle des quinzaines et versés une fois par an. Dans le cas d’une ouverture de compte LDDS, le minimum requis est de 15 euros. Les versements ultérieurs se feront uniquement par virement bancaire. Le plafond pour le placement de LDDS est de 12 000 euros.  

L’ouverture d’un livret LDDS  

Vous pouvez ouvrir un livret de développement durable et solidaire auprès de la plupart des banques en France, avec une demande auprès de votre conseiller bancaire ou en ligne. La détention est limitée à un seul compte par personne, et de deux comptes par foyer fiscal, pour le mari et la conjointe. Pour valider l’ouverture de LDDS, il suffit de faire une déclaration sur l’honneur de l’épargnant. Seuls les particuliers soumis à l’impôt sur le revenu peuvent être détenteurs d’un tel compte.  En cas de changement de banque, vous avez l’obligation de fermer  votre compte LDDS et de procéder à une nouvelle ouverture dans votre nouvel établissement.

Son utilisation :  faire un don

Votre placement LDDS sert au financement de logements sociaux :  leur construction, la rénovation d’anciens habitats. Une partie de cette épargne reste à la caisse de la banque. Elle servira à allouer des prêts travaux, pour l’amélioration de l’intérieur et aider à l’efficacité énergétique. Actuellement  la banque  propose aux détenteurs de comptes LDDS de verser sous forme de don, une partie de la somme. L’autre partie, en tant que sociale et solidaire, servira à des prêts travaux  alloués à des particuliers.  Cette action est renouvelée chaque année par l’intermédiaire de la banque. Une liste d’entreprises sélectionnées par la banque élira un bénéficiaire. 

Bourse : quelles actions choisir pour 2021 ?
Peut-on encore dynamiser son épargne malgré les taux bas ?